le chant du vagabond

 

Personnages 3

 

je marche parmi vous , dans vos rues, et soudain, je chante. Quelques strophes pas plus, puis je reprends ma marche, d'un pas rapide. Quelques pas, quelques rues puis je recommence. Je suis chanteur éphémère, troubadour de l'instant, qui déjà s'efface, qui déjà s'échappe. Le temps de quelques mots , lancés très fort, de ma voix grave, à travers le brouhaha des pietons, le vacarme des voitures, je suis le roi. Puis mon chant tû, le nez au vent, j'attends. J'attends l'approbation du public, le plébiscite. Qui ne vient pas. Alors je continue ma course, je me perds dans la foule, rendu à ma condition d'anonyme.

personnages 4 J'étais là, debout, dans la rue Miqueu, le pantalon baissé, en caleçons, et je hurlais en silence. Le pharmacien de la place Camille Jullian m'avait donné les médicaments d'un geste nerveux et méprisant. Dans la rue à côté, le soleil du matin inondait les façades, il y avait des enfants, joyeux, souriants. Moi, j'étais dans la rue de l'ombre, je suis dans la vie de l'ombre. Quand je me suis enfin piqué, je me suis éloigné très rapidement, silhouette d'un autre monde, sur tous les médicaments que j'avais abandonné près de la poubelle, y avait écrit: Subutex.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site